VDM...édium !

Auteure indépendante ou Médium?

Les deux, mon capitaine! Mais dans quel ordre je me présente?

Pendant des années, je me suis cachée derrière mes livres. J’ai cru que l’on me connaitrait en tant que Médium APRÈS m’avoir lue. Pour être honnête, ça m’arrangeait, car ce n’est pas confortable au quotidien d’assumer et d’afficher ma médiumnité dans le monde extérieur. Lorsque quelqu’un me demande ce que je fais dans la vie, il m’est plus facile de répondre «Auteur Indépendant », et c’est ce que je pratique le plus souvent, encore aujourd’hui.

Et pourtant… ça ne fonctionne pas. Puisque je continue de me cacher (avant tout de moi-même!), la fluidité matérielle n’est pas là. Les blocages affluent, se cumulent, et m’obligent à regarder la réalité en face. Celle que je connais depuis plus d’un an! Je vous laisse découvrir ce message que j’ai reçu en Guidance le 5/03/2020 :

Que tu choisisses de te présenter au monde comme écrivain, c’est ton choix. Mais n’oublie pas que dans l’ordre naturel, tu es d’abord médium. Le livre vient après ton identité ; l’écriture est un moyen d’exprimer ta médiumnité, mais il n’est pas le seul. Ta médiumnité peut aussi t’amener à canaliser par la voix, et tu pourrais tout aussi bien chanter, faire des conférences ou parler devant un public.

Pour nous, tu es et tu seras toujours Médium!

Le message ne peut pas être plus clair! Je peux garder mes jolies illusions et continuer de me cacher au monde terrestre, le monde astral me reconnait depuis longtemps telle que je suis véritablement. Il est peut-être temps de l’incarner, vraiment…

À force de me trouver face à des portes fermées dans ma vie matérielle, je finis par comprendre ceci : on me connaitra en tant qu’écrivain APRÈS m’avoir connue comme médium. Car mes livres racontent mon parcours initiatique et les étapes que j’ai franchies pour ancrer ma vie de médium (presque!) assumée.

Cela commence donc par inverser l’ordre dans lequel je me présente, et ce n’est pas si facile à concrétiser. Si on me demande ce que je fais dans la vie, j’ai encore du mal à imaginer que je puisse répondre : « je suis médium passeuse d’âmes ». Ceux qui s’intéressent à la spiritualité connaissent déjà ce terme, alors que le commun des mortels risque de me demander de quoi il s’agit… Je leur répondrai quoi?

Euh… « j’aide les gens à se libérer de leurs fantômes », ou « je communique avec des défunts pour leur permettre de rejoindre la lumière ». Et s’ils ne comprennent toujours pas, je pourrais leur dire ceci : « Tu connais la série Ghost Whisperer? Et bien Mélinda Gordon, c’est moi! ».

Oui je pourrais répondre ça et n’accorder absolument AUCUNE importance aux regards extérieurs, aux éventuels jugements, voire aux réactions de rejet ou de peur que ma réponse va susciter. Oui je devrais apprendre à adopter cette attitude, mais je continue de résister. De me cacher. Et de cumuler les déboires matériels jusqu’à ce que je lâche complètement… et que je prenne ma place. Qu’importent les regards, les peurs, les jugements.

Ultra difficile à mettre en pratique. Ceux qui prétendent le contraire sont pour moi des menteurs ou des vendeurs de rêve, coupés de toute réalité émotionnelle. Je suis une humaine, avec ses failles et ses peurs, et j’écris cet article comme une sorte de confession intime, pour reconnaitre cette peur qui continue de me paralyser, pour tenter de l’exorciser et lui tordre le cou, afin d’avancer vers cette nouvelle vie qui n’attend que moi…

Attends! N’oublie pas de leur parler de ton nouveau « diplôme »! Tous les blocages que tu as observés dans ta vie depuis plusieurs mois ne sont pas dûs à ce que tu racontes ici. Ce que tu as traversé était un stage intensif d’apprentissage pour pouvoir ensuite éclairer d’autres individus dans leur libération vibratoire. Raconte-leur!

Oui, oui… ok les Guides… merci de votre soutien et de votre éclairage!

Sans rentrer dans trop de détails pour l’instant, disons que j’ai connu « quelques » déboires matériels depuis environ 2 ans (et je pèse mes mots…!) qui m’ont obligée à me poser, et à regarder à l’intérieur de moi. Ainsi, je me suis libérée de 2 gros fantômes (que dis-je? ils étaient ÉNORMES!). J’ai déjà évoqué le premier très succinctement dans l’article sur « Les fantômes du futur ». Il s’avère que j’ai également vécu une expérience médiumnique intense ces derniers jours, qui me confirme la puissance de l’impact négatif des fantômes familiaux, qu’il s’agisse d’âmes de défunts en souffrance, ou du poids vibratoire des secrets (ou des deux ensemble!!). Je ne suis pas encore prête à le raconter.

Quoi qu’il en soit, j’ai senti un immense soulagement après cette libération, et des débuts d’amélioration dans ma situation matérielle (c’est encore timide…). Vu l’ampleur du travail qui devait être mené, je comprends mieux le sens de tous ces blocages que j’ai vécus et de l’obligation de rester posée. En effet, je devais être totalement disponible pour : recevoir les signes qui me guidaient vers le travail à faire, puis « digérer » les secousses émotionnelles et vibratoires que cela a suscité en moi. J’ai fait sur moi une sorte de Soin de l’Âme puissance 1000 ! Je pense sincèrement en avoir terminé avec mon grand ménage… en tout cas, je l’espère! Car c’est réellement éprouvant. Mais si tout cela m’a permis de « muscler » mes antennes de perception, et mieux aider les autres, alors tant mieux. Ce stage intensif d’apprentissage n’était pas vain : me voilà prête et disponible pour prendre ma place.

Il n’existe pas de diplôme officiel de Médium, qui donnerait une légitimité à mes perceptions et une reconnaissance de mes qualités innées. Cela reviendrait à obtenir un diplôme d’individu, capable de sentir les odeurs, goûter les saveurs, voir les couleurs. Impensable, n’est-ce pas? Personne ne me demande de Diplôme pour justifier la validité de mes soins, mais j’ai quand même eu l’idée d’en créer un, symbolique, pour sceller mon engagement avec mes perceptions médiumniques. La Vie (avec un grand V!) me l’a validé grâce à mes nombreuses expériences personnelles, libre à chacun de les découvrir dans mes livres, mes articles de blog… et mes publications à venir.

Aujourd’hui, les Guides me poussent à partager cette actualité avec vous. Il ne me reste plus qu’une chose à dire : Félicitations à Moi!!

2 réflexions au sujet de “Auteure indépendante ou Médium?”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s