Actualités, VDM...édium !

Fantômes interdits!

Dans mon précédent article « Le saut dans le vide », je vous annonçais une actualité inattendue, avec ces ateliers de groupe que j’anime en partenariat avec l’association WhatEver. Le premier atelier s’est déroulé ce lundi 9 mai… en voici l’histoire!

En m’engageant dans ce projet un peu fou pour moi, j’ai suivi le flot des rencontres et des synchronicités qui me guidaient, et j’ai simplement écouté mon coeur. Je savais intuitivement que j’étais à ma place, sans savoir ce qu’il allait se passer lors de ce premier atelier. J’ai d’ailleurs annoncé la couleur aux premières personnes inscrites : j’ignore ce qu’il y aura! Cela ne les a pas découragés, bien au contraire! J’ai reçu un soutien bienveillant et chaleureux qui m’a portée et soutenue. Je les en remercie chat l’heureusement

Au départ, j’imaginais que cet atelier de groupe serait l’occasion d’accueillir les messages des « fantômes », après tout, je suis bien passeuse d’âmes, non? C’était logique, mais cette idée me faisait un peu peur. En effet, je craignais d’être envahie par trop d’informations vibratoires simultanées et lourdes. Qu’importe, il faut bien avancer dans l’inconnu et expérimenter, me suis-je répété jusqu’au dernier moment. Si c’est ma voie, je dois l’accepter. Quand on est à sa place, tout se passe bien. 

Pour cet atelier, nous avions donc communiqué de la façon suivante : « Canalisation avec les esprits »ce qui me plaisait moyen comme titre… Et j’avais rajouté « La parole aux fantômes ». Bon. Je ne me sentais pas très à l’aise avec tout ça, mais je devais absolument affronter les démons de mes propres peurs pour incarner mon identité spirituelle. 

Depuis plusieurs années, je reçois les messages de lumière de mes Guides à travers mon crayon (canalisation écrite = écriture inspirée), mais aussi à travers ma voix (channeling). Cette deuxième pratique m’est familière depuis plusieurs années, uniquement pour moi-même. Canaliser avec la voix est bien plus rapide qu’avec le crayon, mais je ne pratiquais plus depuis de très longs mois… et quelques jours avant mon atelier, je sentais mes Guides qui toquaient à la porte de ma voix afin que je l’assouplisse. Ok, allons-y… on s’entraine, comme pour n’importe quelle discipline, qu’elle soit sportive ou artistique. 

Donc c’est par une canalisation audio qu’on va commencer l’atelier? C’est la seule « information » que j’avais le jour J… 

Je n’avais jamais canalisé devant un groupe, ce premier atelier était l’occasion de me jeter à l’eau. Je me suis laissée porter par l’énergie en présence, et au bout d’une vingtaine de minutes, je me suis arrêtée. Il fallait remettre les pendules à l’heure…

« Stop. Ça ne va pas. Mon mental est revenu, quelque chose cloche. Je ressens le poids des attentes, les miennes, mais aussi les vôtres. » ai-je annoncé à mon auditoire. Oui, il y avait des attentes inconscientes, des peurs, un brin de curiosité, en lien avec la thématique de l’atelier, tel qu’il avait été annoncé. 

En identifiant ce « nuage vibratoire », je l’ai écarté, afin de rester alignée avec qui je suis : une humaine pleinement incarnée et en connexion avec un monde de lumière, pour permettre à la VIE de mieux circuler. Oui, c’est la VIE qui m’intéresse, pas la mort… pas tous ces « fantômes » qui trainent autour de nous, de vous, de toutes les personnes qui croisent mon chemin. Si je suis passeuse d’âmes, ce n’est pas pour vibrer l’énergie de « mort », mais au contraire pour incarner la vie et annoncer la couleur suivante : 

LES FANTÔMES SONT INTERDITS ICI!!

D’ailleurs, si mon nouvel assistant Mr BOUH! est arrivé auprès de moi, ce n’est pas un hasard! Je cherchais une peluche Casper, et j’ai trouvé ce fantôme enfermé dans un panneau sens interdit … le message était clair! Je ne l’ai pourtant pas compris du premier coup. 

Ouf, me voilà rassurée! Je ne serai pas la prochaine Lisa Williams ou Bruno le messager! (*) Je n’ai jamais cherché à faire du spectacle avec ma médiumnité, encore moins prouver aux sceptiques que le monde de l’âme est bel et bien réel… c’est une évidence pour moi! Ma place est donc ailleurs 😉

La libération des « fantômes » est réservée aux soins individuels. Quant aux prochains ateliers de groupe, ils seront désormais intitulés :

« Guidance de Lumière canalisée par France Claire »

Je vous donne rendez-vous sur la page « Actualités » pour en découvrir le contenu précis, et vous inscrire aux prochaines dates si vous habitez dans la région de Lançon-Provence (13). 

À bientôt pour la suite des aventures de Mr Bouh, ma nouvelle mascotte!

(*) Lisa Williams est une célèbre médium américaine ; Bruno est un médium français très connu grâce à sa chaine YouTube.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s