Inspirations

Le corps et l’âme se rencontrent… dans la glande pinéale!

Connaissez-vous la glande pinéale? Également appelée épiphyse, cette petite glande située dans le cerveau a des propriétés multiples dont on ignore encore toute la portée.

C’est à cet endroit que se synchronisent nos rythmes biologiques (l’horloge de notre corps) et cette glande est également réputée comme étant le lieu de notre fameux « troisième oeil ». Les courants spirituels parlent souvent de cette glande comme étant le siège de l’âme. Les explications de cela restent encore très floues.

Je me suis intéressée à la glande pinéale grâce à mon premier métier : la nutrition. Diplômée en diététique en 2000, je me suis spécialisée dans les rythmes biologiques à partir de 2008, ce qui m’a ouvert un univers formidable. À ce moment-là, je l’ignorais! Avec 15 ans de recul, je peux témoigner de l’importance de cette zone du cerveau, à la fois pour le corps et pour l’esprit.

Pour le corps : 

En me spécialisant dans la nutrition axée sur l’horloge biologique, j’ai découvert des réponses efficaces sur les blocages corporels que je rencontrais dans mon métier, qu’il s’agisse de problèmes de silhouette, de rétention d’eau, de digestion, de fatigue physique et psychique, de compulsions alimentaires, de sommeil… et j’en passe! 

Je suis sortie d’une vision binaire de la nutrition (« c’est bon, c’est mauvais ») pour entrer dans une troisième dimension : celle du TEMPS. Chaque aliment indispensable pour le corps a sa juste place dans la journée. C’est une révolution de pensée! Je mange : quoi? combien? quand?

Mais surtout, j’ai découvert MES propres blocages qui étaient bien plus nombreux que ce que je voulais bien m’avouer. Il m’a fallu du temps pour les voir, les accepter, et les corriger (environ 2 ans). En appliquant mes propres conseils, je me suis davantage ancrée dans mon propre corps, ce qui est absolument indispensable pour bien vivre les 2 pieds sur Terre!

Je suis devenue spécialiste de cette discipline que j’ai exercée en cabinet libéral pendant 16 ans. Cette activité est désormais derrière moi. 

Afin de continuer à partager toutes mes compétences, j’ai co-créé une formation en ligne avec une amie médecin : le parcours GYVAIS©. Nous avons réuni nos connaissances respectives pour partager la quintessence de nos expériences respectives au travers de cette formation en ligne. Pour en savoir plus, il vous suffit de cliquer… et de découvrir!

Pour l’esprit : 

C’est en 2008, 6 mois après avoir commencé à appliquer les conseils nutritionnels que je prodiguais, que mes « antennes de perception spirituelle » ont commencé à s’ouvrir. Hasard? Je n’y crois guère. En remettant mon corps à l’heure, j’étais davantage ancrée à la Terre, ce qui permettait à mon esprit de voyager librement dans les étoiles sans risque de ne jamais pouvoir revenir… 

Dès 2010, lorsque mes habitudes alimentaires étaient bien stables, j’ai pu entamer un processus thérapeutique pour soigner mon émotionnel blessé. Là encore, ce travail était facilité par l’ancrage à la Terre et une nutrition adaptée aux besoins de mon corps. 

L’accélération de mes perceptions spirituelles s’est produite en 2015, soit 7 ans après leur ouverture. C’est à ce moment-là que j’ai démarré la mise en place de ce qui est devenu le soin LIGHT. Celui-ci était « au point » en 2021, mais il continue d’être en évolution au fur et à mesure de mes propres avancées.

J’ignore encore les secrets qui lient notre âme à cette fameuse glande pinéale, je ne peux qu’observer ma propre évolution en toute humilité. J’ai pris une direction il y a 15 ans, et depuis, je ne cesse d’avancer sur ce chemin guidé par la lumière. Comme vous pouvez le lire, à aucune moment il n’y a eu LA révélation qui a transformé ma vie du jour au lendemain. L’alignement entre notre esprit et notre corps est un processus qui peut prendre du temps, avec des hauts et des bas, des moments d’euphorie et des moments de doute. Le plus important étant de garder un cap, une direction, un phare : ma boussole intérieure se trouve dans ma glande pinéale, et j’avoue qu’elle continue de bien me guider!

Avec le recul et l’expérience, je peux donc affirmer ceci : pour activer notre plein potentiel spirituel, il est crucial d’être parfaitement ancré dans son corps, d’être les 2 pieds sur Terre, car le risque est grand de rester dissocié(e) et de mettre ainsi notre corps en danger par trop d’évasions spirituelles. 

Attention aux conseils nutritionnels binaires qui classent les aliments en « bons » ou « mauvais », quel que soit le filtre de jugement utilisé, sans tenir compte du MOMENT d’assimilation de ces aliments. Le risque étant d’exclure des aliments absolument INDISPENSABLES au bon fonctionnement de nos cellules, de nos muscles, de nos neurones. C’est parce qu’on mange de tout qu’on peut aller bien, dans son corps et dans sa tête. Croyez-en mon expérience!

Attention aux différentes techniques spirituelles pour lesquelles votre corps n’est pas forcément préparé (je pense par exemple aux voyages astraux).

Attention à ne pas fuir vos douleurs physiques ou émotionnelles dans une quête spirituelle effrénée. Se confronter au réel de notre vécu est la seule issue de guérison possible. 

Attention à l’overdose de techniques de développement personnel et/ou spirituel qui ne sont pas forcément adaptées à VOTRE chemin de vie. Être curieux de découvrir est une bonne chose pour aller au contact des techniques existantes et pouvoir choisir ce qui correspond à VOTRE juste place. Cela ne doit pas devenir une quête sans fin…

La spiritualité doit rester synonyme de SIMPLICITÉ – en tout cas, selon MA perception! Si votre vie vous semble compliquée, demandez à votre boussole intérieure… et demandez-lui! Elle risque de vous susurrer les changements progressifs à mettre en oeuvre…

2 réflexions au sujet de “Le corps et l’âme se rencontrent… dans la glande pinéale!”

  1. Bonjour,j’ai lu votre article,que je trouve intéressant !Pour moi qui n’est qu’un simple lambda,tout être vivant à une âme.Pour vous elle se matérialise dans cette glande. Bien que se sont les Chrétiens qui parle le plus de notre âme humaine. Maintenant,on pourrait se qui pousse, l’humanité donc l’Homme vers les technologies de pointe,le progrès ? Pourquoi et où l’homme a -t’il pu devenir et de plus en plus vite ? Et pas les autres être vivants sur cette planète ?est ce par ce qu’il a une âme qui le pousse à aller toujours plus loin ? L ‘âme,qui peut-être sur de pouvoir le mieux nous la définir ,personne ? Est-ce une pure invention ou illustration du mystère qui mut l’humanité !!

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s